Conseils de voyage

argent

Bagages

pourboires

 

 

ARGENT

L’argent peut porter à confusion à Cuba en raison de  la double économie qui y prévaut. Deux monnaies circulent à Cuba: les pesos convertibles (CUC$) et les pesos cubains (appelés monnaie nationale, abrégés: MN). La situation monétaire est encore plus confuse du fait que les Cubains réfèrent aux deux, les CUCs et la Monnaie Nationale, en Pesos.

Pour le Cubain moyen la référence est évidente, mais elle peut conduire à une confusion pour les touristes qui pensent marchander en monnaie locale alors que l’autre partie s’attend à un paiement en CUCs!

Pour la plupart des touristes, la monnaie nationale est de peu d’intérêt parce que la plupart, sinon toutes leurs dépenses, seront en CUCs. Ceci inclut les transactions ordinaires, la nourriture dans la plupart des restaurants, les taxis, les billets d’autocars, les entrées dans les clubs de nuit, les pourboires et ainsi de suite.

Les choses qui peuvent être payées en monnaie locale comprennent les fruits et les légumes du marché agricole, la nourriture de rue (comme la pizza et les arachides) tout comme les autobus locaux. Même dans les marchés agricoles les prix sont tels qu’une livre de tomates peut coûter 1CUC ou 24 pesos cubains (même valeur). Il y a quelques restaurants et bars/cafés qui font payer en pesos cubains mais leur qualité laisse  généralement à désirer.

Monnaie

Essayez d’éviter les dollars US parce que vous serez sujet à une taxe/commission additionnelle spéciale de 10%. Les meilleures monnaies sont les Euros, les Dollars Canadiens, ou les Livres Sterling parce qu’elles sont les plus courantes et le taux de change est généralement à peu près raisonnable. Ayez en tête que le CUC est aligné sur le Dollar US (à 1.1) et qu’un Dollar US plus fort signifie un CUC plus fort (et incidemment moins de CUCs pour vos Euros/Sterling). Les autres monnaies universellement acceptées auprès des banques ou Cadecas (maisons de change) incluent les Francs Suisses (CHF), les Pesos Mexicains (MXN) et le Yen Japonais (JPY)

Aucune commission n’est rattachée aux transactions en argent, quoique le taux de change soit généralement de 3% plus élevé si vous payez avec votre carte de crédit (pour laquelle vous payez déjà un 3% de frais de traitement). Ainsi, au net, vous recevez le même nombre de CUCs pour changer 100 Euros en argent ou 100 Euros sur votre carte de crédit.

ÉCHANGER LA MONNAIE

Pour échanger de l’argent, le plus simple est d’aller à la CADECA (maison de change) ou à la Banque *BFI. Les taux de change sont identiques dans toutes les CADECAS et dans toutes les banques, alors pas besoin de magasiner. Les hôtels ont souvent aussi des CADECAS sur les lieux. Si vous changez de l’argent au bureau principal de l’hôtel, vous obtiendrez généralement un taux de change pire qu’ailleurs.

Note: Il est relativement facile de trouver la CADECA la plus proche et vous devriez être conscient qu’un Cubain qui tente de vous persuader que c’est compliqué ou qu’il peut vous procurer un meilleur taux de change est probablement impliqué dans quelque trafic préférable d’éviter.

* Il y a quatre banques principales à Cuba. BFI est la plus fiable. Vous pouvez être en mesure de traiter avec d’autres banques mais elles ne pourront probablement pas rencontrer vos demandes car la plupart transigent principalement en Pesos Cubains. Apportez toujours des billets neufs, qui ne contiennent pas de déchirures, marques ou éraflures. Les pièces de monnaie étrangères n’ont aucune valeur. 

Quand vous changez de l’argent, assurez-vous de recevoir un reçu imprimé.

Cartes de crédit

L’argent comptant est roi à Cuba. Mis-à-part dans les grands hôtels, ne comptez pas payer pour des marchandises ou des services avec une carte de crédit.

BAGAGES

Cuba est bien des choses – un paradis tropical plein de passion, d’âme, de chaleur, de musique, de bon café, de cigares magnifiques et de rhum délicat. Mais chose certaine, Cuba n’est cependant pas la Mecque du magasinage. Même si vous pouvez vous procurer le matériel de base à Cuba, il est typiquement hors de prix et de piètre qualité. Alors, apportez tout ce dont vous aurez besoin, à moins que ce ne soit une spécialité cubaine.

Vêtements

Comme Cuba est un pays subtropical,  vous porterez des vêtements estivaux. Bikinis, shorts, sandales, robes et chemises de coton à manches courtes sont à l’ordre du jour. Mais ayez à l’esprit que les hommes cubains ne porteraient jamais de shorts pour sortir en ville! Une soirée au Tropicana ou au restaurant La Guarida nécessite quelque chose d’élégant sans être trop formel.

Si vous venez en hiver ne pensez pas qu’il fera chaud tout le temps, surtout le soir venu. Apportez quelques vêtements plus chaud (manches longues, coupe-vent ou molleton), car rien de plus frustrant que d’être gelé à mort dans un pays tropical!  Si vous venez en été,  pensez à apporter un imperméable léger.

Livres et magazines

Il n’y a pratiquement pas de magazines ni de livres disponibles à Cuba (excepté quelque littérature latino-américaine). Apportez votre matériel de lecture ou remplissez votre Kindle ou IPad. Ce pourrait être un beau geste de laisser derrière vous quelques magazines pour les cubains que vous rencontrerez pendant votre séjour.

trousse MéDICALe

Comme pour plusieurs pays, une trousse médicale bien pourvue devrait faire partie de vos bagages. Elle devrait inclure un anti-diarrhée (Immodium) et quelque composé antiacide (Rolaids ou Tums) pour les problèmes d’estomac. Le système de santé cubain fonctionne très bien mais il n’y a pas de mal à apporter plus que ce dont vous aurez absolument besoin.

autre

Apportez du chasse- insectes, de la crème solaire, un chapeau à large rebord, un convertisseur de prise de courant, des batteries de rechange et tout ce dont vous aurez besoin pour fonctionner.

Pour le sport spécialisé (vélo, alpinisme, pêche etc.) il y a très peu de matériel de rechange, alors apportez le vôtre.

électricité

Généralement, l’électricité cubaine vient en 110V avec la prise carrée Américaine.

Quelques hôtels ont une prédominance en 220V avec la prise ronde.

pourboires

RESTAURANTS (5-10% de la note)

Plusieurs restaurants (privés ou d’état) ajoutent maintenant 10% de service à la note. (Dans quelques restaurants d’état, on peut vous rétorquer que c’est une taxe, ce qui n’est pas vrai.)

Si le service n’est pas inclus, alors 5-10% est raisonnable.

Le personnel dans un forfait tout inclus (20-30 CUc par semaine)

Règle générale, si quelqu’un semble faire un effort spécial pour vous (un jardinier vous apporte une fleur, un garçon vous livre du champagne après l’heure, etc.), alors un pourboire sera apprécié. Un dollar ici et là fera son chemin. Échangez 20 CUC au début de la semaine et dépensez-le en pourboires.

gardiens de toilettes (10-25C la FOIS)

Oui, ce serait bien si les toilettes avaient l’eau courante, du papier hygiénique et un semblant d’hygiène, mais soyons clairs, être assis à la porte d’une toilette pour encaisser de l’argent n’est pas non plus le meilleur emploi. Alors, ayez de la monnaie, souriez et assumez.

gardiens de places de parking (25C à 1CUC)

Cuba n’a pas de parcomètres et peu d’endroits où vous avez à payer pour garer votre véhicule. Malgré tout, en tout temps et en tout lieu où vous garez votre auto, quelqu’un viendra et vous demandera de l’argent pour la surveiller. Habituellement, il y a des parqueadores licenciés qui s’en tiendront à une liste de prix officielle, mais confusément, ils ne feront pas une distinction claire entre la monnaie nationale et les CUCs.

La règle de base est que n’importe où vous stationniez l’auto, donnez 25 cents (CUCs). À la porte d’une boîte de nuit connue ou si vous êtes à la plage pour un certain temps, ils voudront sans doute 1 CUC.

MUSICIeNS (1CUC PaR GROUPe)

Si vous aimez un musicien qui joue dans un bar ou un café, spécialement s’il joue quelques chansons exprès pour vous, alors il s’attend que vous lui payiez quelque chose. Il n’y a pas besoin de payer plus qu’un dollar, spécialement dans les pièges à touristes où plusieurs musiciens gagnent bien leur vie. Mais néanmoins la musique est la vie de Cuba et un dollar ici et là est apprécié.

GUIDES touristiques (2 CUC PaR PERSONne PaR jour)

Certains dépliants suggèrent 2 CUC par personne par jour pour un guide touristique. Comme c’est le cas n’importe où, faites ce que vous estimez être correct mais prenez garde de ne pas vous faire embarquer dans une histoire larmoyante, spécialement si la personne vous la racontant est jeune et belle, car elle vous joue probablement!