); Les meilleurs endroits du nightlife gai à La Havane | Visit Cuba

La Havane gaie

Tag: , ,

Les meilleurs endroits du nightlife gai à La Havane

Par Conner Gorry / Affiché le 12 mai 2014

Humboldt 52

Avec des employés sexys, une ambiance agréable et accueillante, le premier bar 100% gai de La Havane a ouvert ses portes en mai 2013. Nuit de plaisir garantie quelle que soit votre orientation sexuelle. Beaucoup d’espace, de gros écrans diffusant des vidéos – dont une bonne part d’artistes cubains- et une piste de danse de taille raisonnable remplie d »hommes qui dansent bien la salsa. Bien sûr, comme dans la plupart des bars gais dans le monde, on y retrouve aussi pleins de miroirs et un backroom  – dans ce cas-ci un espace pour fumer, pas pour les activités intimes. Les mercredis on a droit à un talentueux duo d’opéra, alors que d »autres jours il y a karaoké et présentations de travestis.

Humboldt #52, e/ Infanta y Hospital, Centro Habana. Tel: ( 53) 5-330-2989. Tel : ( 53) 5-330-2989 ; Ouvert tous les jours 8pm – 4am

 

 

Cabaret Las Vegas Havana

Cabaret Las Vegas

Cet établissement étatique est un peu rudimentaire, mais il est depuis longtemps un lieu de rencontre pour les gais. C’est là qu’on retrouve Divino, un des meilleurs shows de travestis à Cuba. Comme le veut la tradition des clubs de travestis de la planète, l’endroit est obscur et enfumé, ce qui repousse beaucoup de gens. Cependant, le spectacle de 11p.m. vaut la peine, et comme le cabaret se trouve près du Humboldt 52,  vous pouvez aisément passer d’une représentation à l »autre.

Infanta #104, e/ 25 y 27, Vedado. Tel: ( 53) 7-870-7939; ouvert tous les jours 10pm-4am

Cine Club Diferente

Cinéma 23 et 12 est l »un des lieux de rencontre  préféré par les LGBTI cubains et leurs amis. Présenté chaque mois par le critique de film Frank Padrón, le ciné club est rempli de participants à l’affût des films qui reflètent la diversité sexuelle, certains assez polémiques. Les éditions précédentes ont été: Outrage, Harvey Milk et Verde Verde, ce dernier un film cubain de 2011 qui montre l’évolution de la situation depuis la mise en scène de Fresa y Chocolate. Ne manquez pas la discussion animée qui suit chaque représentation.
Calle 23 e/ 10 y 12, Vedado; deuxième mardi de chaque mois à 8pm

 

 

<img class="alignleft wp-image-6254" alt="Fashion online casino Bar Habana 1″ src= »http://www.visitcuba.com/wp-content/uploads/2014/05/Fashion-Bar-Habana-1.jpg » width= »560″ height= »375″ />Fashion Bar Havana

Il s’agit du premier – et du seul, à ce que casino online je sache – resto-bar-club de travestis. L »atmosphère de cet endroit, un parfait exemple de rencontre casino online du gai et du kitsch, s’accompagne d »un fantastique spectacle de cabaret. Le propriétaire, connu sous le nom  de Luisito, sait comment mettre ses clients à leur aise. Il a longtemps vécu en Hollande avant de revenir à l »Île. Les employés sont ravissants, surtout lorsqu’ ils se dévêtent pour une danse homo-érotique après le spectacle de travestis de 11pm.

 

On vous conseille de réserver. San A number of PIM Partner driving training school offer short-term exchange programs. Juan de Dios, esq. a Aguacate, Habana Vieja; Tel: ( 53) 7-867-167; ouvert tous les samedis 9pm-4pm (l’horaire sera élargi prochainement)

 

<img class="alignleft wp-image-6256" casino online alt= »Fashion Bar Habana » src= »http://www.visitcuba.com/wp-content/uploads/2014/05/Fashion-Bar-Habana.jpg » width= »560″ height= »380″ />

Escaleras al Cielo

Toutes les nuits de vendredi, cette boîte devient un club nocturne très animé où les jeunes Cubains LGBTI et leurs amis remplissent la piste de danse au son du DJ. Naturellement, il y a plein de miroirs et un superbe et sophistiqué (pour Cuba) jeu de laser. C »est l »un des rares endroits que je connaisse où l’on fait du pole dancing : toujours plein de danseurs, hommes et femmes en tenues provocantes. Un véritable escalier vers le ciel.

Zulueta # 660 e/ Gloria y Apodaca, Habana Vieja; Tel: ( 53) 7-861-9198; ouvert les vendredis 10pm-3am

 

Madrigal gay bar Havana

Café Bar Madrigal

Avec ses airs de San Francisco grâce à sa décoration pop, ses cocktails élaborés et (parfois) la pose hautaine des employés, cet établissement situé au deuxième étage est un lieu de rencontre pour hommes et des femmes gais de 25 à 45 ans. Cette propriété comprend des espaces confortables pour s’assoir (personnellement, je préfère la terrasse et la salle), de la bonne musique, une ambiance bohème et de délicieux desserts. Mais comme l’intérieur est en brique, ça devient assez assourdissant lorsqu »il est plein.

Calle 17 #809, e/ 2 y 4, Vedado; Tel: ( 53) 7-831-2433; Ouvert du mardi aa dimanche 6pm-2am

 

Café Fortuna

Cette merveilleuse découverte est aussi invitante qu’un appartement de West Village, et sa décoration intérieure est à la hauteur. On y retrouve de vieilles machines à écrire, des radios et d’autres curiosités accrochées aux murs, une baignoire pour deux avec une table en travers pour servir des cocktails, et une vieille voiture américaine où se détendre avec un cappuccino. Une combinaison parfaite de confort et d’œuvres originales, remplie d’une faune diverse et sympathique. Le bar offre une grande variété de breuvages, et c »est l »un des rares endroits à La Havane où vous pouvez fumer.

Avenida 3ra, esq. a 28, Miramar; Ouvert tous les jours 8a.m-10pm

 

BohemiaBar Bohemio

S’il existe une atmosphère plus détendue, moderne, élégante et tropicale à La Havane, je n »ai le pas encore trouvé. Ce resto-bar, propriété d’un couple de danseurs retraités de Danse Contemporaine de Cuba, est situé dans une demeure du Vedado. Avec son balcon courbe plein de plantes, son éclairage doux et ses fauteuils, il respire la sophistication et le décontracté. C »est tellement agréable pour un premier rendez-vous … ou pour des rencontres de tous les jours, comme en témoigne son atmosphère cordiale et inclusive.

Calle 21 #1065, e/ 12 y 14, Vedado; Tel: ( 53) 7-833-6918; fermé le lundi.

 

Conner Gorry

Author of over a dozen Lonely Planet guides, freelance writer Conner Gorry's first foreign adventure was to Vieques at age 8. Conner currently calls Havana home, where she smokes a daily cigar and works as a journalist and editor for MEDICC Review, Cuba Health Reports, Cuba Absolutely, and other publications. For more stories by Conner read her blog at http://hereishavana.wordpress.com/about/

×