); Tout ce que vous devez savoir sur les cigares cubains | Visit Cuba

Cigares

hand crafted cigar maker models

Tout ce que vous devez savoir sur les cigares cubains

Par Rob Seguin / Affiché le 30 janvier 2013

Formats des bagues de cigares cubains 

Les formats des cigares cubains sont donnés en pouces pour la longueur, suivis d’un numéro qui est le numéro de la bague. Un cigare qui porte la bague 44  mesure  44/64 de pouce d’épaisseur.

Les tailles varient ainsi des plus petits, qui portent une bague 26, jusqu’aux aux plus gros cigares produits de nos jours, qui dépassent le pouce et arborent une bague 66.

 

Taille du cigare              Longueur          Bague

Grand CoronaDouble Corona

Churchill

Pyramides/Torpedo

Belicoso
 Robusto

Especial

Long Panetela

Lonsdale

Corona Grande

Corona Gorda

Hermoso

Corona

Petit Corona

Perla

Panetela

Très Petit Corona

Culebras

Demi Tasse

9 ¼

7 1/2 – 8

7

6 – 9

5 – 6

4 1/2 – 5

7 1/2

7

6 1/2

6

5 1/2 – 6

5

5 – 5 ¾

5

4

4 1/2

4½ -5¾

4

47

47 – 52

46 – 50

50 – 58

48 – 52

38

35 – 39

42

42

46 – 48

48

42

40 – 43

40

26 – 33

40

39

30 – 39

 

 

Formes des cigares cubains

Les cigares peuvent être divisés en deux catégories: ceux avec des extrémités droites – parejos – et ceux qui ont des formes irrégulières – figurados.

 

Les parejos sont les cigares les plus communs, ceux avec lesquels la majorité des fumeurs sont le plus familier. Dans cette catégorie, on retrouve la plupart des tailles de cigares habituels sur le marché : Coronas, Churchills, Robustos, Coronas double, Panatelas, Londsdales.

 

On reconnaît les figurados, ceux avec des formes irrégulières, aux indications suivantes: le Pyramide possède une extrémité pointue fermée qui s’élargit vers l’extrémité ouverte. Le Torpedo, qui possède aussi une tête pointue, a un pied plus fermé. Les deux extrémités du Perfecto sont fermées. Le Culebra est formé de trois cigares Panatelas torsadés ensemble. Le Diademas est un gros cigare de huit pouces de long, avec une ou les deux têtes fermées comme le Perfecto.

Couleurs du cigare cubain

La couleur d’un cigare est déterminée par sa feuille extérieure, la cape. On  retrouve principalement six nuances de couleur:
Maduro : brune très foncée, comme le café noir. Couleur havane classique, avec une saveur riche et un goût sucré.
Colorado maduro : brune foncé, aromatique, avec une saveur riche, que l’on retrouve sur les meilleurs cigares honduriens.
Colorado : brune foncée rougeâtre, aromatique, capes du Cameroun sur cigares bien mûris.
Colorado Claro : brune claire à brune or, utilisée sur certaines marques de la République dominicaine.
Claro : brune très claire, aussi appelée naturelle, goût neutre, capes  Connecticut shade.
Double claro : brune verdâtre, appelée candela et AMS – American Market Standard, avec des capes qui n’ont pas atteint leur maturité. Très doux, fade.

 

Stockage des cigares cubains et caves

Afin de conserver vos cigares dans les meilleures conditions possibles, ils doivent être entreposés dans des conditions très similaires à l’environnement semi-tropical, soit  à environ 18 ∫ C (65 ∫ F), avec un taux d’humidité proche de 70%.
Un cigare mal entreposé perd ses propriétés : il perd son arôme et  devient sec.
Si vous êtes un fumeur régulier, une cave permet de garder vos cigares dans des conditions idéales. Les caves sont équipées d’un hygromètre pour contrôler l’humidité et garder vos cigares dans les conditions d’humidité recommandées.

 

Coupe du cigare

Avant de fumer un cigare fait-à-la-main, il faut en couper l’extrémité fermée.
Cette opération peut être effectuée avec une guillotine ou des ciseaux coupe-cigare. Certains utilisent aussi un couteau, mais une bonne coupe nécessite une lame bien affilée.
Afin de ne pas endommager la cape, il vaut mieux faire la coupe à environ deux millimètres de l’extrémité fermée de cigare, soit à la partie supérieure de sa courbe.

 

Allumage du cigare

Pour allumer un cigare,  il est recommandé de choisir un briquet au butane ou des allumettes. On peut trouver sur le marché des allumettes qui brûlent lentement et avec intensité, mais en général les fumeurs de cigares allument deux à quatre allumettes ensemble, laissant brûler le soufre. Les briquets au gaz ne sont pas recommandés car on peut en sentir l’odeur pendant les premières bouffées.
Certains fumeurs commencent à allumer leur cigare à un angle de 45 degrés, faisant danser la flamme sur son extrémité tout en tournant celui-ci pour s’assurer qu’il soit bien allumé tout autour.
Vous pouvez aussi faciliter cette procédure en soufflant dans le cigare. Cela vous empêche aussi d’aspirer une bouffée contenant du gaz ou encore du soufre d’allumettes.

D’un autre côté, certains préfèrent maintenir leur cigare à l’horizontale, en contact avec la flamme  jusqu’à ce que l’extrémité brûle également, et alors seulement porter leur cigare aux lèvres.

En  tournant  le cigare au cours des premières bouffées, vous prendrez le contrôle de l’allumage tout en assurant une combustion égale sur tout le pied.
Afin de ne pas surchauffer le cigare et ainsi gâter sa saveur, ne le pompez pas trop. S’il s’éteint, tapez dessus pour faire tomber ses cendres et rallumez-le. Égalisez sa cape sur tout son périmètre, puis allumez-le à nouveau comme si vous en aviez un nouveau en main.

Rob Seguin

Rob Seguin is the editor of HavanaJournal.com and contributor

×