); Visit Hemingway's favorite bars in Hvana Cuba | Visit Cuba

Hemingway @fr

Découvrez les bars préférés d’Hemingway à La Havane

Par Carl Wallace / Affiché le 8 novembre 2012

Dans l’histoire d’amour qu’Hemingway entretenait avec la capitale cubaine, le Floridita et La Bodeguita del Medio sont deux bars de la Vieille Havane viennent en tête de liste. Les deux sont charmants, et bien qu’ils soient devenus de véritables attractions touristiques,  ce sont aussi des destinations incontournables.

Personnellement je préfère La Bodeguita, mais allons d’abord faire un tour du côté de la Floridita près du Parque Central, au bout de Calle Obispo. Vous ne pouvez pas rater le Floridita – elle proclame avec force son affiliation à Ernesto, un peu trop selon certains. Mais il ne faut pas se laisser rebuter. La Floridita reste un bar agréable où savourer Cuba, même si sa gloire et son emplacement attirent les foules de partout dans le monde.

the perfect Floridita daiquiri

L’attrait de la Floridita est bien compréhensible. Il s’agit d’un magnifique bar art-déco avec des barmans professionnels et un petit groupe cubain qui joue dans le coin comme dans les années 1950. La statue d’Hemingway qui se dresse en signature tout à côté du petit bar à la mode fait d’ailleurs sortir les kodaks.

À vrai dire, les daiquiris de la Floridita sont spectaculaires. Hemingway est réputé en avoir avalé de grandes quantités, comme vous risquez sans doute de le faire aussi. À 6 CUCs, ce n’est pas donné si on se fie aux normes de La Havane, mais en fin de compte ce n’est pas si mal pour un rafraîchissement glacé merveilleux et un petit flirt avec l’Histoire.

Tout près de la cathédrale de la Vieille Havane sur la Calle Empedrado, La Bodeguita, quant-à elle, pourrait passer inaperçue si ce n’est de sa connexion avec Hemingway. Il l’a en effet immortalisée en écrivant: «Mon mojito à La Bodeguita, mon daiquiri au Floridita. »

Beaucoup plus petit, ou disons moins grandiose que le Floridita, La Bodeguita n’offre qu’une demi-douzaine de tabourets pour s’asseoir et de la place pour une autre douzaine de buveurs debout. En soirée, un groupe cubain plein d’énergie joue parmi les clients dans un espace minuscule. Et dans l’arrière- boutique, le restaurant à la cubaine est toujours plein.
The original is in Havana. Come visit

On retrouve des bars du genre de La Bodeguita partout dans le monde, mais la version havanaise semble n’avoir pas changé d’une goutte depuis sa fondation  en 1950. Le barman aligne les mojitos le long du bar et des gens venus de partout remplissent la place pour en profiter.  À 4 CUC l’unité, c’est encore une fois un peu plus cher qu’ailleurs, mais les forces du marché semblent fonctionner même à Cuba.

 

C’est peut-être à cause de l’ambiance, y compris les nombreux autographes qui couvrent les murs et la citation d’Ernesto au-dessus du bar, mais en tout cas, les mojitos font leur effet et sont certainement un régal.

On a small street in Old Havana near the Cathedral

La Vieille Havane comprend toute une panoplie de bars et de cafés accueillants qui servent de délicieux cocktails et beaucoup de bière Cristal. Vous aurez du plaisir à les découvrir et les apprécier. Toutefois, les deux bars où Hemingway trinquait semblent détenir un pouvoir spécial d’attraction sur les joyeux amateurs de cocktails tout autant que sur les fans d’Hemingway. Salud !

Carl Wallace

×