); El Lucero: un nouveau resto historique de la Vieille Havane | Visit Cuba

Établissements culturels

El Lucero: un nouveau resto historique de la Vieille Havane

Par John Morris / Affiché le 14 novembre 2012

Le  Café El Lucero : une bonne raison de se rendre à La Havane! Nouvellement restauré avec style et charme, ce sympathique restaurant reflète à la fois l’ancienne et la nouvelle Havane.

El Lucero loge dans un coin de la vieille ville, juste à côté du Museo de la Revolucion, en face de la sortie du tunnel de la Baie de La Havane. Ce café magnifiquement restauré est un lieu tout-à-fait accueillant pour prendre un verre ou encore un repas. Mais on n’y va pas que pour se rassasier, on s’y rend bien plus pour ce qu’il rappelle si bien : la Havane d’antan.

Adjacent au Malencon, qui se trouvait  auparavant plus proche de la ville, El Lucero date de la fin du 19ème siècle. On peut d’ailleurs y trouver un portrait légèrement retouché de l’immeuble tel qu’il paraissait il y a plus de 100 ans. La restauration méticuleuse de l’édifice  permet maintenant de  nous transporter à cette époque.

On doit ce projet de restauration à la société d’état Habaguanex SA, en charge de la gestion touristique de la vieille ville historique de la capitale cubaine.  Cette société gère un certain nombre de bâtiments à travers la Vieille Havane, cette zone déclarée Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO qui comprend de nombreux musées, les églises, centres culturels et propriétés liées à l’époque coloniale.

Sous la gouverne du Bureau de l’Historien de la Ville,  Habaguanex exploite actuellement  20 hôtels, près de 40 restaurants, quelque 80 magasins et plus de 60 cafétérias et  bars. Ces bâtiments restaurés, qui contrastent de façon spectaculaire avec les nombreux édifices vétustes du secteur, illustrent néanmoins ce qui peut être accompli  lorsqu’on a les ressources appropriées.

Le  gérant d’El Lucero, Pedro Fabregat, est un employé d’Habaguanex. Il  était auparavant Directeur de la restauration du remarquable hôtel Saratoga (lui-même superbement restauré), sur le carré du Parque Central. Pedro a été affecté au projet Lucero, qui représente clairement pour lui une œuvre d’amour. Il sait transmettre son enthousiasme au personnel,  qui sert poulets grillés et salades dans un esprit familial.

Pour réaliser son œuvre, Fabregat a traqué des artisans indépendants qui ont fourni leur savoir-faire ainsi que les bois d’origine locale. Constatez les résultats : l’escalier qui monte au deuxième étage est superbe. Toute cette nouveauté est carrément choquante pour les sens… jusqu’à ce que l’on se retrouve confortablement installé avec  une bonne bière. La salle à manger au deuxième est toujours en construction – rien ne se passe rapidement ici, de toute évidence – mais c’est une salle magnifique qui complémente admirablement le bar et le patio du rez-de-chaussée.

Ah, si seulement toute La Havane pourrait être rétablie à ce niveau. Ou peut-être pas – on ne pourrait sans doute jamais plus obtenir une bière Cristal pour 1peso 50.  Alors gardons tout ça entre nous.  Et gardons à l’esprit que ça vaudrait presque la peine de voler à La Havane juste pour le privilège de s’asseoir sur la terrasse de ce café, et de s’y dorer au soleil.

John Morris

John Morris writes on travel, boating and automobiles. He is a regular contributor to Visit Cuba.

×