); Un visite chez Cueto – champion rouleur de cigares du Livre Guinness des records | Visit Cuba

Cigares

Un visite chez Cueto – champion rouleur de cigares du Livre Guinness des records

Par Carl Wallace / Affiché le 22 novembre 2012

Selon le Livre Guinness des records, le plus long cigare du monde mesure 81,80 m (268 pi 4 po), et a été fabriqué le 3 mai 2011par José (Cueto) Castelar à la boutique LaTriada du Parque Morro-Cabaña à La Havane, Cuba.

En réalité, Cueto a commencé à rouler son fameux cigare le 25 Avril 2011 et ne l’a complété que dans la soirée du 2 mai. C’est pourquoi le cigare ne fut officiellement mesuré, et donc homologué, que le jour suivant.

Je suis passé par la boutique de Cueto dans la forteresse de La Punta. Connue sous le nom de La Cabaña, cette structure historique fut construite au début du 16ème siècle à l’initiative de Philippe II, roi d’Espagne, afin de protéger le port de La Havane contre les pirates. La forteresse, aujourd’hui reconnue site du Patrimoine mondial, et la boutique sont facilement accessibles en taxi  par le tunnel qui passe sous l’entrée du port, direction est.

Cueto est entré pour une première fois dans le livre des records en 2001 avec un cigare mesurant seulement 11.04m (36 pieds). Avant d’arriver à son record de 200l, il s’y est pris par trois fois, concoctant des cigares mesurant 14.86m en 2003, 20.41m en 2005 et  45.38m en 2008. Il est surprenant de constater à quel point  cette catégorie Guinness est  disputée, avec des fabricants de cigares de Porto Rico et de la Floride  homologuant eux-aussi des records  tout au long de ces années.

Cueto croit fermement que le record pour le plus grand cigare doit être détenu par Cuba pour toujours parce que « Cuba produit les meilleurs cigares du monde ».

Maintenant  âgé de 68ans, Cueto me dit qu’il a appris les techniques du métier de rouleur de cigares dès l’âge de cinq ans, et qu’il a travaillé pour plusieurs des principaux fabricants sur l’île. Il roule encore chacun de ses cigares, y compris les détenteurs de records à couper le souffle, comme il l’a toujours fait : à sa table de roulement, faisant appel à des feuilles locales ainsi qu’à  beaucoup de dextérité digitale. Avec toute  l’importance que l’on accorde à Cuba à la culture du cigare, on ne sera pas surpris d’apprendre que le recordman  est, en son pays, une véritable légende.

Si les fins cigares cubains vous intéressent le moindrement, il vous fera sûrement plaisir de découvrir la boutique de Cueto et de rencontrer cet homme qui est sans contredit le roi du roulé main

Carl Wallace

×